Article


Accueil du site > Actualités > Initiative vache à lait, non à la gourmandise des bétonneurs

 Initiative vache à lait, non à la gourmandise des bétonneurs

jeudi 19 mai 2016

Le 5 juin prochain nous devons nous exprimer sur une initiative populaire dite « vache à lait ».
L’objet de cette initiative, veut attribuer à la route l’entier de l’impôt sur la consommation des carburants.
Cette manière de faire est économiquement inéquitable. Car, la surtaxe des carburants est restée inchangée depuis 1974 et que d’autre part, l’impôt sur les huiles minérales n’a plus augmenté depuis 1993. Si l’on tient compte de l’évolution économique, on risque de déséquilibrer les comptes de la Confédération.
Dès lors, où trouver les 1,5 milliards qui manqueront aux caisses fédérales ?
Comme toujours, cela se fera par des économies. Et dans quels domaines ces économies seront-elles faites ?
Comme d’habitude, dans le social, la santé et la formation. Ce qui est inacceptable pour l’avenir de notre pays !
Donner plus d’argent au lobby de la route surreprésenté aux chambres fédérales, mettrait en cause la politique des transports basés sur la complémentarité de ceux-ci.
La concurrence effrénée est inefficace en matière de transports, seule la collaboration entre les différents moyens transports est efficace.
Donner à la route plus d’argent, c’est satisfaire les besoins immodérés des pollueurs-bétonneurs.
Prenons soin de nos paysages, dignes des plus belles cartes postales que les touristes, nous envient avec raison.

Refusons, l’initiative vache à lait parce que, nos paysages de rêves valent plus que de vulgaires rubans de béton.

Thierry Cortat
Route de Porrentruy 19
2800 Delémont

Tél. 032 / 422.61.57

CS*POP  |   info@cspop.ch  |   Dernière mise à jour: le 24 avril 2017

SPIP | Se déconnecter ] | | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Visite